Cellule d'Innovation

 

La Cellule dInnovation IMAGE Mind Map bis

 

Le 7 novembre 2013, la conférence de Jérôme Gaillard : «Décodage de la culture numérique» a inspiré un petit groupe de professeurs du lycée professionnel de l’Immaculée Conception à Pau. Celui-ci s’est réuni afin de travailler, dans un premier temps, sur la question de la classe inversée puis sur la pédagogie innovante, d’une manière plus générale.

Au fil de l’année, ce petit groupe s’est agrandi : il réunit maintenant des professeurs de tous horizons (professionnel, général, lycée, collège, etc.) et a pour premier objectif de partager des expériences pédagogiques; mais aussi d’évoluer dans ses propositions pédagogiques, de développer des savoir-faire techniques concernant les nouvelles technologies, d’affiner ses projets, et encore et toujours, de mettre l’élève au cœur de son propre apprentissage, en utilisant un mode de communication que ce dernier maîtrise déjà.

De ces échanges sont nées différentes expérimentations (Voir les icônes ci-dessous) mais aussi des projets de formations et pédagogiques

C. ROTH-LE VAILLANT - M. FOURCADE - S. GALY - B. DUPAS - M. LORREYTE - S. MINABERRY - E. SANCHEZ-CASSOU - B. FOUQUET - D. DESLOQUES - M. GUERRA - C. MARTINS .

Parrain : Jérôme GAILLARD

_______________________________________

 Nos projets 2017-2018

1. 10 jours sans écran : l'Immac aussi ! (une précision d'importance : sans écran(s) de loisirs !!) 

Sur une idée de Jacques Broder (Québec) 

10 jours sans écran(s) ? Rappelons quelques raisons de nos inquiétudes :

- 4h40 par jour devant écran pour les 6-12 ans (= 53 jours/an)

- 6h40 par jour devant écran pour les 11-15 ans (= 80 jours/an)

- Jeux vidéos conçus avec l'appui d'addictologues (!), l'OMS considère l'abus d'écrans comme une dépendance

- Une surconsommation aux effets inquiétants : augmentation de la violence verbale et physique, de l'anxiété, des phobies, déficit d'attention, dégradation du sommeil, perte d'empathie...

 

Se préparer à vivre 10 jours sans écrans pour voir autrement permet de se rendre compte à la fois de sa dépendance aux écrans mais aussi de tout ce que l’on peut faire quand on les éteint. Cette prise de conscience permet ensuite de faire évoluer les usages. L’objectif est de découvrir l’utilité de fixer une frontière entre des écrans pour servir et non pour asservir. C’est le début d’un chemin vers plus de maîtrise.  Attention, cette « Dizaine » n’est pas faite pour nous convaincre d’éliminer les écrans de nos vies. Il s’agit d’apprendre à ne plus nous laisser tyranniser par eux pour mieux les choisir.  http://www.ddec64.net/lancement-defi-10-jours-ecrans

 

Les participants, les voici : 

- Les 3PPM2 (Dany Desloques, Milène Fourcade, 22 élèves), 

- Les 3PPS (Evelyne Sanchez, 19 élèves), 

- Les CAP 1 IT (Mélodie, 6 élèves), 

- Les 1 SPVL (Bénédicte Dupas, Milène Fourcade, Dany Desloques, Claire Roth-Le Vaillant, 43 élèves)

Les participants devront être volontaires.

Les organisateurs devront faire confiance.

Dany Desloques fera partie du groupe de pilotage.

 

 Protocole :

- Annonce aux classes et aux familles concernées, lors d'une réunion en janvier, en présence de Jérôme Gaillard, chargé de mission culture numérique à la DDEC des Pyrénées Atlantiques.

- Formation du public concerné sur la lecture et l'analyse de l'image, les risques et les dangers des écrans (documents de Jérôme Gaillard), une fois par mois dès janvier.

- Des activités seront organisées et proposées pour "combler le manque". 
 
 
Bon, "qu'est-ce qu'on gagne ?"
- Une prise de conscience d'une forme d'addiction, d'un fil à la patte, donc la possibilité de s'en libérer
- On gagne des points, aussi, tous les jours (chaque heure passée sans écran a une valeur en point), individuellement et tous ensemble.
- On parle de cette action dans les médias, une action positive, une action individuelle et collective. 
 
 
Alors, reprenons cette petite maxime : "Des écrans : oui, pour servir, pas pour asservir", et, comme le collège Immaculée Conception d'Urrugne, les écoles/collèges privés d'Hendaye, Saint-Jean-Pied-de-Port, Hasparren, des écoles de Salies-de-Béarn, Jurançon, Bizanos, Pau, etc., organisons :
 
10 jours sans écran à l'Immac Pro du 15 au 24 mai 2018
 
 
 
2. Un partenariat de formation numérique avec l'UPPA !
Avec 4 ingénieurs pédagogiques (Pôle ARTICE) de l'UPPA : ouverture d'une offre de formation auprès des enseignants du secondaire, avec un dialogue et une réflexion sur nos pratiques.
Voici l'objectif premier de ce pôle de formation au sein de l'UPPA :
  • Faciliter l’intégration des nouveaux collègues
  • Partager expériences et initiatives pédagogiques menées au sein de l’UPPA 
  • Développer une réflexion sur les usages du numérique dans les formations à l’université
  • Mettre à disposition des outils et des ressources pédagogiques
ET MAINTENANT, POUR NOUS AUSSI, à l'Immac !!
 
- Quelques exemples de formations :
  • 16 mars /café pédagogique «théories de l’apprentissages » avec M Tabory (PAU - 12h30-14h, BU Lettres, salle de réunion)
  • 30 mars /Formation « Classes Inversées » avec M Tabory (PAU - 14h-17h, BU Sciences, salle de réunion)
  • 13 avril / formation « Cartes mentales » Florie Brangé (PAU - 14h-16h BU Sciences, salle de réunion)
  • 20 avril /Café pédagogique « Apprentissage par projets » avec B Ducassou (PAU - 11h-14h BU Sciences, salle de réunion)
  • 4 mai /Café pédagogique « jeux sérieux et formation à la documentation » (à confirmer) (PAU - 12h30-14h, BU Sciences, salle de réunion)
  • 15 juin / Formation « Apprendre à apprendre » avec E Margnes (PAU - 14h-17h, BU Sciences, salle de réunion)
- Plus d'information et inscriptions sur : http://sup.univ-pau.fr
- Dany Desloques préparera une convention de partenariat entre l'enseignement catholique (DDEC 64) et le pôle ARTICE de l'Université de Pau
- Milène Fourcade sera responsable de la diffusion des offres de formation et des relations avec les responsables du pôle ARTICE.
 
 
 3. Formation évaluation 3
Nous souhaiterions que notre dernière journée de formation par Benoît Skouratko, ait lieu au collège d'Hendaye.
 
 
 Enfin, Sabine Galy nous a fait un compte-rendu du Séminaire Innovation à Lille, sur invitation de l'ISFEC
 
Prochaine réunion le mercredi 22 novembre 2017

_______________________________________

 Voici nos projets 2017-201

 10 jours sans écran ? Un défi

4h40 par jour devant écran pour les 6-12 ans (= 53 jours/an)

6h40 par jour devant t écran pour les 11-15 ans (= 80 jours/an)

Jeux vidéos conçus avec l'appui d'addictologues (!), l'OMS considère l'abus d'écrans comme une dépendance

Une surconsommation aux effets inquiétants : augmentation de la violence verbale et physique, de l'anxiété, des phobies, déficit d'attention, dégradation du sommeil, perte d'empathie...

Des écrans : oui, pour servir, pas pour asservir

Comme le collège Immaculée Conception d'Urrugne, de plus en plus suivi, organisons 10 jours sans écran au mois de mai 2018, c'est notre deuxième projet.
 

Et puis aussi :

Olivier Duteil, responsable numérique à l'Université de Pau, (Artice), membre du jury du premier festival vidéo de l'Immac, organisé par Milène Fourcade, nous propose une formation à la carte, pour 3, 4 membres de la Cellule d'innovation (ex. Favoriser le téléenseignement, Les nouveaux labos de langues, etc.)

Last but not least, notre ultime réunion de travail sur l'évaluation avec Benoît Skouratko (une demie-journée, date à venir).

Prochaine réunion : mercredi 20 septembre 2017

______________________________________

Formation sur l'Evaluation : 2ème journée

Vendredi 10 mars 2017

Belle, belle 2e journée sur l'évaluation avec Benoît Skouratko, chargé de mission (pôle collège et lycée) à l'Enseignement catholique, et professeur de littérature au lycée Montalembert à Courbevoie (Ile-de-France)... Dès les premières minutes, le fil de la pensée se déroule, pensée fluide et élastique... Concentration des 10 participants rare, des rires... Enchaînement des présentations de "Pecha kucha" sur nos pratiques et réflexions en évaluation en 20 diapositives, sur chacune figurant un symbole de l'idée à développer en 20 secondes. Des commentaires qui se bousculent, des réflexions fines, écoute, analyse, on prend de la hauteur sur productions et comportements de nous-mêmes, professionnels...

 
Le collège (4 émissaires de Saint-Vincent, Hendaye) écoute le lycée professionnel, le lycée professionnel écoute le collège...
Benoît dit : "Vous, professeurs de lycée pro, avez été capables d'entendre : Vous avez nos pires élèves de collège". Oui, on l'a entendu avec joie, parce que nos tâches avec ces "pires élèves" peuvent être palpitantes, et que vous l'avez senti, vous, professionnels du collège.
 
Lors du Diapason (une méthode participative qui permet de respecter la position de chacun), pour réfléchir encore et ancrer, nous décidons de poursuivre notre sujet d'étude lors d'un ultime rendez-vous l'année prochaine, à Hendaye, cette fois. Le Collège Saint-Vincent aura-t-il réussi à mettre en place l'évaluation sans notes ? Total suspense.
 
Des mots de Benoît Skouratko, enfin : "On s'est parlé avec beaucoup de respect... plaisir réel de bosser avec vous...". Il voudrait nous amener plus loin, évoque la mise en place possible ici d'un laboratoire de connaissance(s) collège/lycée professionnel pour valoriser le lycée professionnel...
Enfin, il conclut : "Ce qui s'est passé ce matin, dit-il, est "beau" d'un point de vue institutionnel. Si c'est pas ça, le  réenchantement de l'école !"
 
 
DIAPASON1DIAPASON2
DIAPASON3
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

________________________________________________

Formation sur l'Evaluation

Vendredi 4 novembre 2016Benoit SKOURATKO, chargé de mission (Pôle collège et lycée) à l'Enseignement catholique, et professeur de littérature au lycée Montalembert à Courbevoie (Ile-de-France), a dispensé une formation sur l'Evaluation : Pourquoi ? Pour qui ? Comment ? devant une vingtaine de professeurs de la Cellule d'Innovation de l'ensemble scolaire Immaculée Conception et du collège Saint-Vincent d'Hendaye.

CI Formation Evaluation Benoit SKOURATKO

_______________________________________

Le Harcèlement

Mercredi 11 janvier 2017, en introduction de notre sujet d'étude,  un documentaire poignant  plus qu'efficace... :

Souffre-douleurs... ils se manifestent https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=youtube+souffre+douleur+ils+se+manifestent

« Il y a harcèlement scolaire lorsqu’un élève a des propos ou comportements RÉPÉTÉS vis-à-vis d’un autre élève ayant pour but ou pour effet une dégradation de ses conditions de vie. Ils se traduisent par une altération de la santé physique ou mentale de la victime  : perte d'estime de soi, décrochage scolaire, désocialisation, anxiété, dépression, somatisation, conduites suicidaires.  « Le harcèlement à l’école est puni par la loi. Les faits sont punis même s’ils n’ont pas été commis dans les bâtiments de l’école, collège ou du lycée. 

Eclairage du point de vue psychologique, profils de harcelés, harceleurs, question du silence, signes d'alerte...
 

Toutes les informations sur le site de la DDEC 64, http://www.ddec64.net

________________________________________________

Inauguration de la Cellule d'Innovation 

Lundi 18 mai 2015, au restaurant d'application de Beau-frêne, en présence de notre parrain Jérôme GAILLARD 

   

 

________________________________________________________

Classe inversée Boîte à outils numérique Projets
Festival du film poche

Elèves Intellectuellement Précoces

Travail collaboratif